Faut-il allaiter ?

Depuis que vous êtes enceinte et que vous promenez fièrement votre ventre rond (on en profite pour mettre des hauts serrés car c’est le seul moment où l’on est heureuse d’avoir du ventre lol), on doit vous demander si vous allez « le nourrir » … et là, on voudrait répondre « ben non, j’envisage de le laisser mourir de faim ». Car oui, pour vous demander si vous allez allaiter votre bébé, la question est souvent posée de cette manière.

L’allaitement facile, on veut toutes y croire …

On s’est souvent documentée sur le sujet, mais entre voir des schémas et avoir un bébé qui hurle vite si on tarde à lui donner le sein, c’est pas souvent évident d’avoir la bonne technique.

Le tout, c’est de ne pas hésiter à demander aux sage femmes de la maternité de nous accompagner et de venir nous aider à mettre bébé au sein, (c’est cool en plus, il tète toutes les heures ce qui fait plein d’occasions pour s’entraîner).

Les points importants, c’est …..d’être bien installée (euh je le met comment mon coussin d’allaitement ?) …. de se détendre (enfin d’essayer car quand votre petit monstre hurle, c’est un peu stressant) … d’avoir confiance en soi (si les autres y arrivent pourquoi pas moi ?) …. de ne pas hésiter à demander conseil (non, on est pas cruche, il faut simplement maîtriser les positions).

L’allaitement c’est difficile…

Heureusement les sages femmes de la maternité sont aussi là pour vous accompagner, mais on se sent souvent tellement gauche que l’on n’ose pas montrer à quel point on galère (un reste d’amour propre). Puis quand on a mal car les premières tétées n’ayant pas été bien faites, les fameuses « crevasses » sont apparues, et que l’on vous dit que « vous ne devez pas avoir pas avoir mal après 30 secondes » « que c’est juste la mise au sein qui peut faire mal mais qu’après cela doit aller mieux » mais que bien sur ce n’est pas votre cas, on peut vite se décourager !!!!!! C’est comme dans tout, vous allez avoir des personnes compréhensives qui vont prendre le temps de vous aider et d’autres qui vont vous faire vous sentir super idiote.

Et puis bébé qui tète toutes les heures (mais oui madame c’est l’allaitement à la demande), alors que l’on est super fatiguée !!! cela n’aide pas non plus !

On dit tellement de l’allaitement que c’est super, que c’est génial, que c’est un grand moment de complicité avec bébé, que l’on déchante vite les premiers jours …

Les seins douloureux cela fait parti de l’équation … Les crevasses ? vous n’y échapperez pas … La fatigue des tétées incessantes ? il faudra faire avec !

Et puis devoir mettre bébé au sein alors que l’on est pas très sure de soi pour le positionner et que l’on a pas très envie d’exhiber son 105E devant toute la famille/belle famille, c’est pas toujours évident à expliquer !

Mais allaiter on le veut …

Une fois les premières galères passées, on apprécie vite la complicité que l’on crée avec bébé. On se sent heureuse de lui donner un lait qui est fait pour lui, qui va lui apporter plein de bonnes choses, la nature étant tellement bien faite !

Oui, on va l’allaiter parce qu’il n’y a rien de meilleur pour lui que le lait maternel … et que c’est ce que l’on veut !

Non, on ne vas pas l’allaiter parce que (rayer les mentions inutiles) cela fait plaisir à belle maman / on ose pas dire que cela ne nous branche pas / on ne veut pas passer pour une mauvaise mère / à la maternité, ils poussent pour l’allaitement ….

Il faut s’écouter !!!

Il vaut mieux « donner un bon biberon qu’un mauvais sein » car bébé le sentira si vous n’aimez pas l’allaiter.

Je trouve que l’on crée trop une image de « mauvaise mère » pour celles qui ne se sentent pas d’allaiter leur bébé, mince on a le choix !

Oui moi, je suis pour l’allaitement mais j’avoue qu’au final cela ne m’a pas toujours épanouie, qu’il y a eu des moments difficiles, lorsque votre bébé tète toutes les heures, qu’il est scotché non stop à votre poitrine, que vous êtes fatiguée, que vous vivez mal l’allaitement « en public », que vous avez mal au sein, que vous devez tirer votre lait car vous en avez trop (malgré ce que boit bébé).

Mais j’ai eu aussi de bon moments de tendresse, de complicité, l’impression de se sentir si importante pour bébé car finalement dans ses premières semaines, il a si besoin de nous !!

Copyright (c) 123RF Stock Photos

2 pensées sur «Faut-il allaiter ?»

  1. je n’ai pas allaité… rapport au fait que j’ai adopté mes enfants… encore que, je ne sais pas si je l’aurai fait… mais j’ai travaillé en maternité! 🙂 j’ai vu des mamans vouloir et ne pas réussir tout de suite, s’inquiéter, culpabiliser… mais l’équipe était là. bienveillante en grande partie! 🙂 et respectueuse aussi de celles qui ne voulaient pas. 🙂
    la carne Articles récents…VAS DEMANDER A TON PERE!My Profile

    • Le problème c’est que l’on a pas souvent le même son de cloche et on finit par vite être perdues entre les différentes façons de faire ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge