Changement dans le calendrier de vaccination en 2013

J’avoue que j’aime particulièrement être bien informée sur le sujet de la santé, concernant mes enfants.

Les vaccinations sont un point important car cela commence dés l’âge de 2 mois.

Alors quand j’ai reçu un questionnaire d’une institut de sondage sur le sujet du nouveau calendrier de vaccination que notre chère ministre de la santé a changé, j’ai été perturbée …

Pourquoi ?

Parce que j’en avais pas eu connaissance, et cela ne m’a pas beaucoup plu car ma pédiatre aurait pu mais surtout aurait DU m’en informé, non ?

De même que ma généraliste, chez qui je suis allée faire la visite obligatoire des 9 mois (car ma pédiatre ne pouvait pas me recevoir dans les temps). En plus, justement elle m’a indiqué qu’il fallait que je fasse le vaccin contre la Rougeole – Oreillons-Rubéole (vaccin connu sous le nom de PRIORIX).

Or, dans le nouveau calendrier détaillé que vous pouvez consulté ICI, il est indiqué en page 21, que cette vaccination est dorénavant conseillée à l’âge de 12 mois …. (et non plus 9 mois).

Principaux points du nouveau calendrier de vaccination 2013 (source site internet www.santé.gouv.fr)

Moins d’injections pour tout le monde (nourrissons, enfants, adolescents et adultes) et des rendez-vous à âges fixes pour les adultes (à 25, 45 et 65 ans, puis à 75, 85, 95 ans).

Chez le nourrisson

  • le remplacement du schéma de primovaccination contre la diphtérie (D), le tétanos (T), la coqueluche (vaccin coquelucheux acellulaire : Ca), la poliomyélite (P) et les infections invasives à Haemophilus influenza de type b (Hib) de type « 3+1 » (trois injections à un mois d’intervalle suivies d’un rappel entre 16 et 18 mois), par un schéma simplifié « 2+1 » comportant deux injections aux âges de 2 et 4 mois, suivies d’un rappel avancé à l’âge de 11 mois pour ces cinq valences ;
  • l’avancement à l’âge de 11 mois des rappels contre l’hépatite B (VHB) et contre les infections invasives à pneumocoque (PnC), selon le schéma de vaccination 2, 4, 11 mois ;
  • l’administration de la première dose de vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) pour tous les enfants à l’âge de 12 mois, quel que soit le mode de garde en dehors de période épidémique, la seconde dose étant recommandée entre 16 et 18 mois ;
  • la vaccination contre les infections invasives à méningocoque de sérogroupe C est quant à elle recommandée à l’âge de 12 mois (en co-administration possible avec la première dose de ROR).

Chez l’enfant et l’adolescent

  • un rappel contre la coqueluche (Ca) à l’âge de 6 ans, qui est désormais recommandé avec celui déjà prévu à cet âge là contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite ;
  • un rappel contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la poliomyélite entre 11 et 13 ans avec désormais des concentrations réduites d’anatoxine diphtérique et d’antigènes coquelucheux (dTcaP) ; ce rappel peut être co-administré avec l’une des trois doses de la vaccination contre les infections à papillomavirus humains (HPV) recommandée chez les jeunes filles entre 11 et 14 ans.

Vaccination2013

-> Calendrier simplifié actualisé (source INPES)

 

Il y a également un débat autour de la vaccination des nourrissons contre l’hépatite B.

Loin de moi, l’idée de vous conseiller de la faire ou non ! Chaque parent doit faire selon ce qu’il pense en fonction des informations qu’il a pu avoir sur le sujet.

Mais sachez tout de même, que vous avez la possibilité de ne pas vacciner votre enfant contre l’hépatite B, et qu’il existe à cette fin, 2 vaccins différents :

la version « Hexa » qui vaccine contre : le Tétanos / la diphtérie / la poliomyélite / la coqueluche / l’Haemophilus-B / l’Hépatite B

la version « Quinta » qui vaccine contre : le Tétanos / la diphtérie / la poliomyélite / la coqueluche / l’Haemophilus-B

 

Voilà, quelques informations sur la vaccination de nos petits bouts ….

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge