Les 10 conseils donnés aux parents par ceux qui n’ont pas d’enfant !

11photography2

C’est sûr, avant de devenir parent, on a des principes et on ne s’en cache pas !

Au risque quelquefois d’agacer ceux à qui on les explique !

J’ai donc listé les phrases entendues par des personnes (pleine de sympathie GRRRRR), qui n’ont pas d’enfant mais ne se gêne pas pour te donner des conseils en terminant par « mais c’est pour t’aider que je te dis ça … »

« La télé ce n’est pas une solution pour occuper tes enfants ! Propose leur des activités pédagogiques … J’ai l’impression que tes enfants pourraient faire les doublages des dessins animés tellement ils les connaissent par coeur ! »

« Tes enfants devraient être couchés bien avant 20h s’ils ont école le lendemain ! Ils vont être fatigués ! Et puis cela te laisserait du temps pour ton couple ! »

 

« Tu ne devrais pas leur donner de tétine ! Tu dois être ferme sur ce point, sinon tu ne t’en sortiras jamais et il aura encore sa tétine pour entre au collège ! »

« C’est à ton enfant de s’adapter à ton quotidien et ton rythme de vie pas l’inverse ! Moi je ne changerais rien à mes habitudes, mes enfants viendront avec nous chez nos amis, nous continuerons de partir au ski et au camping ! »

 

« Le manque de sommeil ne doit pas être une excuse pour négliger ton look (tu ne te maquille plus ?) ou pour être énervée ! »

 

« Tu devrais leur apprendre la propreté dés leur 9 mois ! Plus vite ils prendront les bonnes habitudes et plus vite tu seras débarrassé des couches ! »

 

« S’il ne marche pas à un an, c’est qu’il y a un problème ! Prend rendez-vous chez ton pédiatre ! Ce n’est pas normal ! »

 

« Tu devrais le laisser pleurer au lieu de te relever 10 fois par nuit, tu ne vois pas qu’il en profite ? »

 

« Tes enfants devraient être polis et sages en tout lieu et toutes occasions, c’est la moindre des choses tout de même ! »

 

« Tu ne leur donne pas que des produits Bio ? Mais et leur santé alors ? »

 

*Sources photo

 

3 pensées sur «Les 10 conseils donnés aux parents par ceux qui n’ont pas d’enfant !»

  1. coucou

    Oh je connais ce type de réflexions complètement parfois idiote, tu peux rajouter :
    situation pour que tu comprennes ainsi que tes lecteurs : mon ainé 20 ans a arrêté l’école après son bac pro qu’il a eu, il voulait faire une année sabbatique pour tenter de lancer une carrière dans la musique, je j’ai appuyé mais il est vrai que financièrement c’est galère car je suis maman solo.
    Réflexion des gens

     » ah si c’était mon fils, à coup de pieds au cul qu’il irait bosser … » ( mon fils me dépasse en taille hein) ou alors tu as :
     » ton fils, il peut pas t’aider financièrement ?  » un jeune n’a droit à rien avant 25 ans …

    enfin bref, je compatie lol des bisous
    labonoccaz Articles récents…et pourquoi…et pourquoi pas ? Sinon parce que….My Profile

  2. Je n’ai pas d’enfant et je dois avouer que je pense très souvent ces deux là :
    « La télé ce n’est pas une solution pour occuper tes enfants ! Propose leur des activités pédagogiques … J’ai l’impression que tes enfants pourraient faire les doublages des dessins animés tellement ils les connaissent par coeur ! »
    « Tu devrais le laisser pleurer au lieu de te relever 10 fois par nuit, tu ne vois pas qu’il en profite ? »

    Mais ! je ne me permettrais pas de le dire à des parents, simplement parce que justement, je ne me rends pas compte…
    J’imagine bien qu’on rêve tous d’un enfant sage qui fait des coloriage ou, un peu plus tard, lit de jolis livres pour enfants, pourtant, j’imagine que de temps en temps, la télé ou la tablette est une bonne solution pour vraiment avoir la paix. Même si utopiquement, on souhaitait ne jamais en arriver là. Et je le souhaite, vraiment, de tout mon coeur !
    J’en suis encore à rêver des petites têtes blondes (brunes, dans mon cas, j’imagine) sages et silencieuses…
    Ou en tout cas, ne pas devoir abuser, les laissant tout le week-end devant l’écran pour me reposer, alors qu’ils regardent davantage de publicités que de dessins animés…

    Pour le repos et les pleurs, la comparaison ne va pas plaire, mais ayant un chien que j’ai eu le plaisir d’éduquer, je sais que parfois, quand la communication ne passe pas, on a beau tout essayer (ignorer, rester zen, consoler, détourner l’attention etc.) on n’obtient pas toujours ce qu’on veut.
    L’enfant pleure, et quand on l’ignore, il continue, encore, encore… Encore……………………. Alors on fini immanquablement par se lever (tout à coup qu’il ait vraiment un souci).
    Pourtant, là aussi, je rêve de l’enfant qui fait ses nuits rapidement, respirant doucement au creux de son lit…

    Je pense que les personnes n’ayant pas d’enfants soit n’aiment pas les enfants et trouvent toujours à critiquer, soit idéalisent trop les enfants et pensent que la faute vient toujours des parents. Ceci dit, je connais des parents qui ont la chance d’avoir des enfants modèles, ils parlent de leurs prise de tête avec la créature, mais ne semblent pas fatigué pour autant, ils prennent soin d’eux et continuent à mener leur vie sociale pendant que bébé fait dodo tranquillement.
    Je ne pense pas que ce soit impossible du coup, mais c’est une loterie… Qui prend en compte de nombreux éléments…

  3. Bonjour je pense les avoir toutes entendues au moins une fois mais comme je suis plutôt polie je me suis à chaque fois retenue de dire moi au moins j’en ai!!
    Bon dimanche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge