Initier son enfant au vélo

Votre loulou adore surement découvrir le monde qui l’entoure, l’apprentissage du vélo lui offrira donc une plus grande liberté dans ses déplacements. S’il peut profiter du confort du siège bébé derrière vous, dés son plus jeune âge, sachez qu’il peut dès 18 mois enfourcher son premier deux-roues adapté. 😉 Là, on se dit que c’est un excellente nouvelle !

Tricycle ou vélo sans pédales ?

Si le tricycle est très stable et donne ainsi à l’enfant une certaine liberté et sécurité, le vélo sans pédale (ou draisienne) comme ici fait de plus en plus d’adeptes : votre loulou apprendra ainsi le principe de propulsion en poussant avec ses pieds sur le sol pour avancer. Cela lui permet également de lui apprendre coordination et équilibre, avant de se mettre en selle sur un véritable vélo. Il sera alors plus rapide qu’avec un tricycle, pas toujours simple à manier. Bien sûr, pour plus de sécurité, il est primordial d’apprendre à l’enfant à freiner (cela pourrait lui servir 😉 ) et de bien l’équiper afin de palier à toutes chutes possibles. Sur Bikester, vous trouverez par exemple des casques adaptés, pour les grands comme pour les plus petits.

draisienne2

Pas de stress

Si vous êtes stressés en tant que parents, votre enfant le ressentira également et doutera de lui-même (bon je sais, ce n’est pas toujours très évident de rester zen lorsque l’on s’inquiète). S’il n’y arrive pas du premier coup, ne le forcez pas car plus il aura la pression, moins il y a arrivera et plus vous mettrez votre boutchou à bout. Agissez donc dans le calme, ne criez pas de terreur à chaque fois qu’il tombe, car il tombera forcément un petit peu au départ (d’où l’importance des protections cqfd) et surtout : encouragez-le !
C’est toujours plus simple lorsque l’on reste dans le ludique ! Ce qui peut être perçu comme quelque chose d’insignifiant pour vous est un véritable rite de passage pour lui, tout comme la première rentrée des classes. En effet, une fois qu’il aura réussi, il sera passé dans la « catégorie des grands » et se sentira très fier de ce nouvel acquis.
Bon après, il ne restera plus qu’à le suivre partout 😉

Ça tombe bien, vous vouliez vous remettre au sport, non ? lol

3 pensées sur «Initier son enfant au vélo»

  1. Pingback : Habiller votre petit pour les sports d’hiver | Confidences de maman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge