Famille nombreuse : les clés pour s’organiser au quotidien

3, 4, 5 enfants… Plus le nombre grimpe, plus le bonheur est grand. Mais la logistique aussi ! Car être parent d’une véritable tribu requiert de l’organisation. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ce n’est pas facile tous les jours. Voici quelques conseils pour gérer au mieux et ne pas se sentir surmené.

Crédit photo : https://korriganne.com/2015/05/24/portrait-de-famille-nombreuse/

Famille nombreuse : combien d’enfants ?

Si l’imaginaire collectif tend à associer les familles nombreuses à celles où l’on retrouve une dizaine d’enfants, sachez que ce n’est pas le cas de manière générale. En France, l’État considère qu’une famille nombreuse commence à partir d’au moins trois enfants, qui ont moins de 18 ans. Mais libre à chacun de se faire sa propre appréciation de ce qu’il considère comme étant une famille nombreuse…

Prendre du temps pour soi et à deux

Première règle d’or : il est essentiel de savoir prendre du temps pour respirer. Il est difficile au quotidien de gérer tous les enfants et l’intendance de la maison, et il faut donc que vous organisiez des moments pour vous retrouver seul ou à deux. Pour cela, vous pouvez tout à fait demander à votre famille de garder les enfants le temps d’une soirée ou bien d’un week-end. Jetez un coup d’œil du côté de Kangourou Kids à Saint-Maur. Des professionnels se déplacent à domicile pour s’occuper des enfants, vous laissant la possibilité de vaquer à vos occupations. Une bouffée d’air frais, n’est-ce pas ?

Demander les aides accordées par l’État

Parce que vous aurez besoin de déménager pour vivre dans une plus grande maison, ou bien faire l’acquisition d’une nouvelle voiture, vous aurez certainement besoin d’aide financière. Le gouvernement a justement mis en place des allocations familiales, pour faciliter le quotidien des familles nombreuses. Vous aurez également le droit à plusieurs avantages :

  • La carte famille nombreuse : Elle vous permet d’obtenir des réductions sur les transports, les sorties culturelles et même sur certains achats du quotidien.
  • Une aide ménagère : Si l’un des parents a des problèmes de santé, la CAF peut verser une aide visant à financer une aide à domicile.
  • L’aide au déménagement : Si une nouvelle naissance vous pousse à déménager, une prime de déménagement peut vous être versée pour le troisième enfant et ceux d’après.
  • Le complément familial : C’est une prestation versée sous conditions de revenus aux personnes ayant trois enfants à charge ou plus.

Prévoir les courses pour la semaine

C’est un véritable casse-tête pour tous les parents de familles nombreuses : les courses. Car il faut gérer non seulement les quantités, mais aussi les préférences de chacun. Une virée au supermarché qui peut vite tourner au cauchemar ! Pour éviter les crises de larmes dans les grandes surfaces parce que votre fille veut absolument les bonbons licorne, on mise sur des solutions plus efficaces. Par exemple, de plus en plus de familles nombreuses optent pour le drive. C’est simple comme bonjour : il suffit de commander en ligne en mettant tous les articles dans le panier, puis de venir récupérer au supermarché ses courses. Un véritable gain de temps pour les parents, qui ne passeront pas des heures à la caisse pour faire passer les quatre caddies de courses remplis.

Faire une to-do list

Mettre la table, vider le lave-vaisselle, faire les courses, débarrasser : avec toutes les missions que vous devrez réaliser, il est préférable de faire un pense-bête. Achetez un grand tableau sur lequel vous noterez toutes les tâches ménagères à effectuer, et qui est chargé de la faire. Cela permettra à chacun de s’y repérer et de ne pas oublier.

Mettre les enfants à contribution

S’ils sont suffisamment grands, demandez aux enfants de vous prêter main forte. À plusieurs, on est plus forts ! C’est en plus une bonne manière de les responsabiliser dès le plus jeune âge… et de vous soulager de toutes les tâches ménagères dont vous êtes chargé.

Faire des économies

Le budget dans une famille nombreuse est une réelle question à aborder. En effet, il n’est pas toujours évident de gérer les dépenses, qui peuvent parfois être assez conséquentes. Alors, pour éviter de faire exploser son compte en banque, on applique des petites astuces :

  • Acheter des vêtements de seconde main en friperie ou en brocante. Non seulement c’est économique, mais c’est en plus écologique. Vous ferez plaisir aux enfants et vous donnerez une seconde vie à des vêtements déjà portés.
  • Récupérer les bons et les réductions dans les magazines. C’est une astuce qui peut paraître bête, mais qui peut faire la différence sur des courses qui coûtent plus de 300 euros… Et comme on dit, il n’y a pas de petites économies !

Laisser un commentaire