Le sweat : un incontournable pour habiller son petit garçon en hiver

Alors que les rayons du soleil commencent déjà à nous quitter, les jours se rafraîchissent un peu plus au fur et à mesure. Et qui dit changement de saison, dit aussi changement de dressing pour les enfants ! À l’occasion de l’arrivée de l’automne, parlons d’un incontournable pour les petits garçons : le sweat.

Pratique et esthétique

Pour donner chaud à votre petit garçon en hiver, rien de tel qu’un sweat garçon avec ou sans capuche, comme en propose la marque Deeluxe. Il en existe une multitude de modèles, à accorder avec son style. S’il est plutôt sportswear, alors le sweat à capuche sera idéal pour apporter dynamisme. En revanche, pour un look un peu plus élégant, le sweat sans capuche à col rond sera plus adapté. Parfait pour une tenue de rentrée ou bien pour qu’il soit le plus beau sur la photo de classe !

Avec quoi l’assortir ?

Rien de tel qu’un jean basique bleu ou de couleur pour compléter un look avec un sweat. Une paire de baskets aux pieds, puis le tour est joué pour un style 100% US sportswear. Optez pour un pantalon chino pour un style plus chic, avec des chaussures bateau. En hiver, on pourra rajouter une veste ainsi qu’une écharpe dont les couleurs sont assorties, afin d’accessoiriser le tout et de tenir chaud à votre petit bout de chou.

Le must : un sweat rayé type marinière, accompagné d’un coupe-vent imperméable ou d’un ciré jaune, puis des bottes de pluie. Un style 100% breton, idéal pour les jours où le beau temps n’est pas au rendez-vous !

Mais d’où vient le sweat ?

Il a fait tout un bout de chemin avant d’arriver sur nos épaules ! Son nom l’indique : le sweat est conçu à la base pour absorber la transpiration (“sweat” en anglais signifiant “transpirer”). Et c’est aux USA que l’on doit sa création dans les années 20, sur les terrains de sport des grandes universités américaines. Avant le sweat, les joueurs portent des pulls en laine pour faire du sport. Une véritable horreur quand on se souvient d’à quel point le pull tricoté par notre grand-mère a pu nous gratter. Imaginez donc comme l’arrivée du sweat, le fameux “maillot pour transpirer”, est accueillie à bras ouverts par les étudiants. Dès le départ, c’est donc une histoire de jeunesse !

S’ensuit alors un succès fulgurant, puisque le sweat en vient rapidement à être commercialisé par la marque Champion dans les années 30, puis Russel Athletic dans les années 50. À capuche, à col rond, personnalisable, à motifs ou sans : le sweat se décline à l’infini selon les marques et les modèles. C’est dans les années 80 que le sweat connaît son apogée, envahissant nos petits écrans à travers films et séries populaires pour ados et jeunes adultes. Au fil des décennies, il devient un véritable basique pour s’habiller et continue d’envahir tous les dressings des plus jeunes aux plus âgés.

Summary
Description
Le sweat : l'incontournable du dressing des enfants. Sportswear ou stylé, il convient à tous les styles et toutes les saisons !
Author

Laisser un commentaire